Publié par : xavier bordes | 20 avril 2016

La Vérité en défaut


La Vérité en défaut

.

Tu peux toujours répertorier le monde et le répertorier encore à l’instar de la mer qui enfile ses gants blencs aux doigts d’écume pour compter et recompter les galets de la plage, il y aura toujours qu’une unité fera défaut…

.

C’est la cause que l’on n’a pas retrouvée, c’est l’origine enfouie sous les mllions d’années. C’est le fragment de plomb qui aurait expliqué le crime. C’est la huitième journée, qui manque aux sept pour faire une éternité.

.

C’est l’infini que là-haut désigne la buse en planant, et qu’elle décrit du bout de sa rémige en l’accompagnant d’un cri de désarroi – parce qu’à peine achevé son chiffre s’est déjà dissout dans la splendeur de l’azur !

.

Tu peux toujours répertorier le monde et le répertorier encore, il manquera la dernière corolle au bouquet de la vérité jusqu’au moment où ton âme épuisée te quittera pour rejoindre sans toi l’Inexplicable Fondement.

.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :