Publié par : xavier bordes | 14 juillet 2017

Immatérielle escarpolette


Immatérielle escarpolette

.

Ce qui oscille en toi le plus fort n’est nullement la peur, ni les aboiements inaudibles de l’avenir, qui te poursuivrait de sa vindicte en raison de ta témérité !

.

Que, surgi de son arche noire, te morde Anubis, – sa rage t’indiffère. Qu’il te contamine de la nuit qui lustre son pelage, n’infectera jamais ta pierre.

.

Les veines de ton marbre sont vaccinées contre les peseurs d’âmes. Leurs bandelettes n’ont pas davantage d’influence que le bronze des moulins à prière !

.

Bercer ton esprit ainsi que liseron du vent emmi ses spires éprises de ciel, voilà ce que t’apporte une parole réglée sur le début et la fin des choses visibles.

.

Elle offre au phénix son auréole flamboyante, d’un nom scelle chaque présence, chaque site, chaque sentiment, chaque icône, chaque rêve, inlassablement.

.

Non point verbe pour susciter l’adoration, ni se glorifier de ce qu’il n’est pas, juste l’arc d’un empierrement de mots par-dessus le fleuve ou l’abîme, pour le passage :

.

le passage de l’Ineffable – ainsi que, des sept cordes maîtresses à leurs sous-cordes sympathiques, la mélodie émeut le langoureux contralto d’une viole d’amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :