Publié par : xavier bordes | 31 décembre 2017

Moins de rides à l’âme


Moins de rides à l’âme

.

Ce n’est pas rien que de faire semblant qu’une portion

du Temps finit et qu’une nouvelle commence

.

Car la durée ne connaît que la rotation sans heurts

des jours et des nuits avec la profusion lumineuse

d’un précieux soleil toujours à la même place

et qui sur nous veille ainsi qu’un dieu égyptien

.

Il faut bien reconnaître que nous seuls tronçonnons

en une poussière d’unités le grand corps de l’Eternité

.

Tous comptes faits, cher Ezra, il me semble que cela

n’est pas vraiment à notre honneur ni à notre avantage

 

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :