Publié par : xavier bordes | 12 janvier 2018

Berceuse pour Ezra


Berceuse pour Ezra
.
La lune à ton oreille
Coquillage vert-argent
.
Son silence habité
murmure qu’elle t’aime
.
Fine coquille rose et or
ton oreille a cru la lune
.
Du sommeil parfumé
en irisera la nacre
.
Un petit train lointain
souffle souffle et chantonne
.
Haletant il s’arrête
au sommet de la crête
.
La lune stoppe aussi
bat des cils et s’endort
.
Des arbres alignés
la bercent dans le vent
.
Comme il est doux le chant
que nul autre n’entend

 

.

 

Tarot d'Oswald Wirth (JPG)

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :