Publié par : xavier bordes | 18 mars 2018

Sautes d’humeur


Sautes d’humeur
.
Que deviendrons-nous désormais si personne
ne veut plus accueillir personne
alors que la poésie est accueil ?
.
Cette mer si pure et transparente
qu’on y voyait des anges dans la baie parmi les herbiers
de posidonies – est devenue la Mer des Noyés…
.
Dans l’ambiance du bois d’olivier
préféré des alléluiahs de passereaux cachés
j’attise en mon âme une brise d’éternité
.
Oublie tes colères et tes désespoirs
ce n’est pas d’aujourd’hui qu’on apprend
que l’homme est grain de poudre et la planète abeille brune
.
De là-bas les reflets sinueux du torrent
se cognent aux détours des rocs selon une musique originelle
qui ne fragmente pas l’écoute des humains
.
Miracles et mirages sont hélas les deux faces
– la religieuse et la profane –
des actions que nous font miroiter ascèse et utopie
.
Strophes ou poèmes reliées par un fil
presque imperceptible ainsi que ces tuniques de lin au soleil
suspendues entre les façades des ruelles napolitaines…

 

 

.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :