Publié par : Xavier Bordes | 14 mai 2019

Du feu d’Héraclite


Du feu d’Héraclite
.
Plus ils parlent moins ils en disent – certes !
Mais ce sont les médias : ils voudraient
faire exister ce qui n’est pas ou qui s’efface…
.
Le poème, bavard ou non, voudrait l’inverse ;
parler de façon à en exprimer plus qu’il n’en dit
Procéder comme la fleur que l’insecte vient lire
.
pour que se répande partout le feu de son pollen


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :