Publié par : Xavier Bordes | 15 mai 2019

On n’en sortira pas !


On n’en sortira pas !
.
Il fait un jour sombre comme la troisième
symphonie de Myaskovsky
Le sentiment que toutes les erreurs
dont les humains sont coupables sur la planète
se sont coagulées en une ombre immense
qui couvre la ville et borne ses avenues
vers quelque horizon que l’on se tourne
.
Seuls des auteurs de science-fiction
et quelques astronautes peut-être
veulent croire que la Terre (îlot de vie infime
au sein d’un cosmos obscur et démesuré)
n’est pas sans issue
Tout indique néanmoins qu’elle l’est
tant il faudrait de puissance conjuguée
.
à toute l’Humanité pour quitter vraiment
et durablement son berceau qu’elle conchie
allègrement et rend de plus en plus invivable…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :