Publié par : Xavier Bordes | 29 décembre 2019

Invulnérable


Invulnérable
.
Avec les années, rocher livré aux assauts de la houle, mon imaginaire s’érode. Un jour l’onde du temps, cette Salomé, réclamera carrément ma tête. Fini de jouer alors, même médiocrement (ainsi qu’on me le reproche), avec les mots.
.
D’ici là, face à la porte-fenêtre, dans les carreaux je déchiffre des verdures inertes – laurier, olivier, chênes et pins -, assorties d’une grisaille laiteuse en guise de toile de fond, comme si je n’avais plus assez de l’énergie divine qui me permettait d’azurer le dais céleste.
.
Bien compliqué, ce monde ! Plus encore, après trois-quarts de siècle. Déjà Méduse a commencé de pétrifier la chère guenille que nous habitons. Raidis, nos membres méritent le nom de « vieille branche » par lequel nous saluent ceux de notre génération !
.
Indifférents à l’espoir comme au désespoir, l’âme trempée comme acier de Tolède dans le torrent glacé des jours, voici que nous contemplons l’univers qui nous contemple : malgré l’avancée du Désastre et les efforts de l’humanité, sa beauté ne se dégrade point.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :