Publié par : Xavier Bordes | 11 juin 2020

Cantus firmus – 22/23/24


22.
*
Jadis il y eut des amateurs
pour s’attacher à ces poèmes
qui surgissent comme d’un monde rédimé
.
Le soleil entre les feuilles passait sa tête féline
pour surveiller les rimes de mes lignes
comme la belle jardinière ses bulbes gris-argent
.
Du fond d’un grand vase en céramique
jaillissaient des tiges pour faire
éclore en bouquets des fleurs de rhétorique
.
Les ombres développaient leur lierre au mur
Ma pauvreté me rendait triste
Je n’ai jamais possédé qu’un maigre vocabulaire

.
.
23.
*
Vienne la nuit et que la Muse penchée
en tunique de Morphée
pose sur mes paupières ses lèvres
de magnolia
.
Dehors la lune en suspens
arquée comme un poisson d’or
qui allait d’un saut remonter la cascade
attend que sibilant le grillon divulgue
la décision du temps
.
Sur la tempe aimée
que les songes du sommeil divisent
dans la pénombre de la veilleuse rose
cette boucle rebelle
hameçon – que soit pris
celui qui croyait prendre

.
.
24.
*
Tu approches, beauté,
ta tête contre mon épaule
Moi la feuille, toi la perle de rosée
.
Il faut que je résiste
au vent
au monde instable
à la puissance de la lumière
.
Regard d’aigue-marine ou d’opale
selon l’humeur du jour et l’angle du dieu
tu dictes cette émotion sans voile
pareille à la mer
nue en ses écumes pèlerines
au creux de sa coquille St Jacques
.
Toi qu’aucune négation n’arrête
Toi qui transis de désir
ceux qui te devinent
.
Toi qu’envers et contre tout
propagent les vagues successives
.
qui choisis même les formes
des pierres

 

.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :