Publié par : Xavier Bordes | 3 mars 2022

Tombeau pour un absent


Tombeau pour un absent

.                                                    Au mâne de M. D. incomparable ami.

Reliques d’un corps ou cendres
que n’habite plus personne…
Deuils et célébrations à vide !
Assez de cérémonies ! Laissez-moi
gémir seul et désorienté par ce
manque nouveau ! Il me faut
me hâter de m’y habituer moi
poète à thé tout autant qu’athée,
quoique hanté par la quotidienne
présence de l’invisible qui se fait
visible et révèle des mondes !


Réponses

  1. A reblogué ceci sur Traversées, revue littéraire.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :