« Nuit d’Idumée »

« Nuit d’Idumée »

.

Douceur de la nuit entrecoupée des cauchemars

inspirés par la pleine lune – tu ressembles à la poésie

tantôt tournée vers l’Enfer tantôt vers le Paradis

.

Ciel d’encre en lequel tournent des oiseaux coupants

.

Vienne à la rescousse de l’archer une pluie d’étoiles

grelottantes dont le bruissement remplit tout l’espace

Plumes d’airain obscur – gravez vos sentences aiguës !

 

 

.

%d blogueurs aiment cette page :